fr
Select language
Dilsem-Stokken
07 Mar 2018

L'accident de véhicules électriques à Dilsen-Stokkem : directives d'intervention pour les véhicules hybrides rechargeables

fr
Select language

L'époque où les véhicules étaient uniquement alimentés au diesel, à l'essence ou, dans certains cas exceptionnels, au GPL, est révolue. Les véhicules à énergie alternative entrent en scène à un rythme rapide et le déploiement opérationnel des véhicules hybrides et électriques exige une approche différente de celle à laquelle nous étions habitués.Le déploiement opérationnel des véhicules hybrides et électriques exige une approche différente de celle à laquelle nous étions habitués. La présence de batteries à haute tension présente un risque différent et nécessite un traitement spécifique.

L'article suivant est basé sur une intervention réelle sur un véhicule hybride rechargeable, à Dilsen-Stokkem, en Belgique, le 13 mai 2017. Veuillez vous référer à l'étude de cas à la fin de cet article si vous êtes intéressé par cet incident particulier.

 

CTIF News Logo

Par Tom Van Esbroeck et Kurt Vollmacher / Commission Extrication & Nouvelles technologies du CTIF

 

Une intervention beaucoup moins évidente

D'une manière générale, on peut affirmer que de nombreux pompiers ont encore des doutes sur les véhicules à énergie alternative et que chaque commandant agit toujours avec les connaissances, l'expérience et les informations dont il dispose à ce moment-là.

Dans ce cas précis, la pression temporelle est élevée : il s'agit d'une désincarcération d'urgence.

 

Plug In Hybrid EV symbol

 

L'identification du type de véhicule

Sur le côté du véhicule, il est clairement indiqué : "Plug-In Hybrid EV". À l'arrière, nous voyons également "PHEV", l'abréviation anglaise de "Plug In Hybrid Electric Vehicle". Ces mentions nous indiquent qu'il s'agit d'un véhicule électrique hybride qui peut être rechargé au moyen d'une prise.

 

Outlander Phew

 

Sources d'information

Les constructeurs fournissent des informations spécifiques supplémentaires sur la manière d'agir en cas d'accident :

  • Le "Guide d'intervention d'urgence" est une source d'information complète.
  • La "fiche de sauvetage" est une source d'information à usage rapide.

 

Rescue Sheet Plug-in Outlander

 

Ligne directrice du CTIF "Nouvelles technologies des véhicules".

En étroite collaboration avec différentes instances internationales, on s'efforce de répondre activement aux technologies en constante évolution auxquelles nous sommes confrontés.

(Oct/2017 - CTIF Commission For Extrication & New Technology)

Remarque importante : il s'agit d'une ligne directrice générale. Si elles sont disponibles, les directives du fabricant doivent toujours être suivies. Par exemple, pour éteindre le véhicule, il existe différentes méthodes spécifiques : couper le(s) câble(s) fourni(s), retirer les fusibles, actionner l'interrupteur à glissière, ... En raison du manque d'uniformité, ces méthodes ne sont volontairement pas expliquées plus en détail.

 

1. APPROCHE

 

  1. Reconnaissance à 360° : supposez toujours que vous avez affaire à un véhicule à énergie alternative jusqu'à preuve du contraire (essence, diesel, GNC, GPL, électrique, hybride, hydrogène, ...) ;
  2. Portez un EPI complet. Des poussières de fibres de carbone peuvent être libérées : utilisez au moins un masque P3. En cas d'endommagement d'un pack de batteries haute tension, des substances combustibles et/ou corrosives peuvent être libérées ;
  3. Approche frontale par le côté : ne pas s'approcher du sens de la marche, en avant comme en arrière. Un véhicule hybride ou électrique peut se mettre soudainement en mouvement sans faire de bruit (pensez aussi à la victime) ;
  4. Si possible, placez des cales en diagonale devant une roue avant et une roue arrière ;
  5. Préparez toujours une buse haute pression blindée par précaution.

 

2. IDENTIFICATION

Cherchez des indications partout !

  1. Etiquettes/nom à l'extérieur du véhicule (marque, type, ...) ;
  2. étiquettes/nom sous le capot/botte ;
  3. câbles/pièces haute tension orange (endommagés) ;
  4. valve avec point de recharge électrique du véhicule ;
  5. code QR (pour Mercedes, Renault, ...) ;
  6. ...

 

À l'heure actuelle, il existe différentes sources d'information, gratuites ou payantes, par exemple Rescue Code : cette application peut être téléchargée gratuitement. Elle est en anglais et est très facile à utiliser.

Rescue Code

 

Screen Shot Rescue Code
Screenshot from the mobile application Rescue Code.
Here we find an information sheet (Rescue Sheet) with different components per vehicle (airbags, belt tensioners, batteries, …)
Sometimes the Rescue Sheet also mentions how you can secure the vehicle, but unfortunately not always.

3. IMMOBILISATION (quelques actions si possible)

 

  1. Coupez le contact (bouton poussoir/clé).
  2. Coupez l'air conditionné.
  3. Actionnez le frein à main et mettez éventuellement le véhicule en "position parking" ou au "point mort".
  4. Signalez le danger avec les clignotants.
  5. Retirez la clé/carte à au moins 5 mètres du véhicule (rompez le rayon d'action).

 

4. ARRÊTER

  1. Eteignez le véhicule à partir d'un point de recharge éventuellement extérieur (arrêt d'urgence ou déconnexion effective).
  2. Déterminer l'emplacement de la batterie 12V (sous le capot, sous les sièges, dans le coffre, parfois il y en a plusieurs...) et la débrancher. Débranchez d'abord le pôle négatif, puis le pôle positif.
  3. Si elle est présente : rechercher l'emplacement de la prise de service et la débrancher. Utiliser des gants électriquement isolants 1000V ( !!) et un masque de protection.
  4. Tenir compte de la tension résiduelle dans les circuits, parfois de quelques secondes à quelques minutes selon la marque !
  5. La batterie haute tension (HV) reste toujours sous tension ! !! Ne jamais endommager ou ouvrir la batterie HV !!!

 

15. Remorquage et suivi

  1. Contrôle avec une caméra thermique
  2. Si possible, accompagnez le véhicule jusqu'à un emplacement "sûr" = à l'extérieur et dans un rayon de 15 mètres d'autres objets !
  3. Partagez les résultats de l'intervention avec les collègues du service de remorquage !

 

6. Risque d'incendie !

Avant, pendant et après l'intervention technique, un incendie peut se déclarer dans la batterie haute tension.

Cela peut se manifester par des bruits de bulles dans la batterie ou de la fumée (chaude).

2Sachez qu'à ce moment-là, des gaz très toxiques/corrosifs peuvent être libérés (entre autres du fluorure d'hydrogène).

Eteignez abondamment à l'eau.

 

Merci à Dimitry Opdenacker, le service de remorquage ATR et le distributeur Mitsubishi Belgique.

 

Auteurs :

Tom Van Esbroeck : tom.vanesbroeck@brandweerzonecentrum.be

Kurt Vollmacher:

kurt.vollmacher@brandweerzonecentrum.be

CTIF Commission pour l'Extrication et les Nouvelles Technologies

 

Dilsen-Stokkem

Accident avec 'Plug-in Hybrid' à Dilsen-Stokkem

Le 13 mai 2017 à 20h53 l'équipe 3 de la zone de secours Oost-Limburg, poste Maasmechelen reçoit un appel pour une intervention technique, avec une personne coincée dans un véhicule. Les informations complémentaires ajoutées à l'appel : "voiture contre arbre, ne pas quitter la voiture, 'perte totale'".

 

L'intervention

L'intervenant est le capitaine Dimitry Opdenacker, zone de secours Oost-Limburg, poste de Maasmechelen :

A 20h58, les membres de l'intervention partent pour l'accident. Simultanément, l'officier quitte son domicile. Lorsque l'agent et le premier véhicule d'intervention - un camion de pompiers multifonctionnel - sont presque sur place, l'appelant informe l'équipe d'intervention, par l'intermédiaire du centre d'urgence 100, qu'il y a de la fumée près du véhicule et que le véhicule est peut-être en feu.

A la lumière des dernières informations, le commandant décide que 2 personnes doivent se préparer préventivement avec une protection respiratoire.

 

A son arrivée à 21h03, la situation devient claire. Un véhicule a raté un virage et est entré en collision avec un arbre.

Après la reconnaissance, il s'avère qu'il s'agit d'un véhicule hybride.

Le commandant pense que le véhicule n'est pas sous tension car les airbags sont activés.

Dans l'accident, une personne se trouvant dans la voiture est grièvement blessée. De plus, de la fumée s'échappe du compartiment moteur et il y a des départs de flammes en dessous.

Les ambulanciers de la zone de secours sont déjà arrivés sur place. Ils gardent leurs distances face au feu. L'équipe médicale d'urgence doit parcourir une plus grande distance et est toujours en route.

Le protecteur maîtrise l'incendie et protège le compartiment moteur à l'aide d'un faisceau haute pression provenant du camion de pompiers.

L'équipe technique commence une libération d'urgence.

Pour créer de l'espace, l'équipe technique commence la libération en retirant le pilier B du véhicule. Après avoir enlevé la constriction des membres inférieurs et des pieds, la victime est transférée à l'équipe médicale.

A cet égard, on procède avec précaution car il s'agit d'un véhicule hybride.

La victime, grièvement blessée, est transportée à l'hôpital local, mais succombe malheureusement à ses blessures.

Pendant les soins de suivi, les pompiers qui interviennent déconnectent la batterie 12 V et refroidissent abondamment le compartiment moteur. Avant de quitter le site, la voiture est contrôlée à l'aide d'une caméra thermique.

Lorsque le véhicule est remorqué sur une camionnette de dépannage, le véhicule recommence à brûler.

Selon le service de remorquage, cet incendie a été précédé d'une forte détonation et d'un jet de flamme bleu vif.

Les pompiers reçoivent un nouvel appel et tentent d'éteindre le feu dans le véhicule avec de la mousse, mais cela ne fonctionne pas.

Le véhicule est mis sur le côté afin de pouvoir atteindre la batterie haute tension en feu, mais hélas...

Ce n'est qu'après avoir longuement cherché la prise de service et l'avoir retirée avec les EPI nécessaires que le feu dans le véhicule peut être éteint.

Le véhicule est accompagné par les pompiers jusqu'à un endroit sûr.

Le commandant a organisé un débriefing après le déploiement et a informé les postes de sa zone de sauvetage d'urgence. Pour cela, le cours 'Hybride & Elektrische voertuigen' (véhicules hybrides et électriques) du Centre d'expertise pour la sécurité civile (KCCE) a servi de source d'inspiration.

CTIF Belgique a contacté toutes les instances impliquées et le constructeur afin de tirer les leçons de cet accident et de fournir quelques recommandations.

 

CTIF News Logo

Édité pour le Web et publié par Bjorn Ulfsson / CTIF Communications & Media Group

 

Auteurs :

Tom Van Esbroeck : tom.vanesbroeck@brandweerzonecentrum.be

Kurt Vollmacher : kurt.vollmacher@brandweerzonecentrum.be

Commission du CTIF pour l'Extrication et les Nouvelles Technologies