fr
Select language
Photo by: The Port of Vancouver
19 Mar 2018

Les pompiers condamnent le projet controversé d'oléoduc de Kinder-Morgan dans le centre de Vancouver (C.-B.)

fr
Select language

Vidéo :(CBC) L'oléoduc agrandi qui traverse les provinces de la Colombie-Britannique et de l'Alberta triplera sa capacité de transport, ce que beaucoup craignent, car il entraînera des déversements catastrophiques, des explosions et des incendies de pétrole brut toxique sans qu'il soit possible d'évacuer efficacement les habitants du centre de Vancouver.

 

Protesters on Burnaby Mountain in Vancouver, BC, rally against the expansion of the tank farm project, with crude oil pipelines crossing Native Indian owned land through heavily populated ares of the city.  Photo by Wikipedia
Protesters on Burnaby Mountain in Vancouver, BC, rally against the expansion of the tank farm project, with crude oil pipelines crossing Native Indian owned land through heavily populated ares of the city.  Photo by Wikipedia

CANADA : Un nouveau conflit de type "Standing Rock" se développe à Vancouver, en Colombie-Britannique, alors que les résidents, les groupes autochtones et les services d'incendie locaux s'opposent à l'extension d'un pipeline controversé pour le pétrole brut à travers des zones fortement peuplées de la ville. Le week-end dernier, 28 arrestations auraient été effectuées lors des rassemblements de protestation qui s'intensifient.

Le service d'incendie de la ville de Burnaby a déjà rédigé en 2015 un rapport accablant sur les conséquences de déversements probables et d'incendies de pétrole brut dans la région, dont ils craignent qu'ils puissent durer plusieurs jours. L'oléoduc empêche actuellement d'évacuer efficacement de vastes zones de la population, notamment l'Université Simon Fraser, où des milliers d'étudiants sont potentiellement en danger.

L'oléoduc passerait également sous plusieurs autres écoles de la région, ce qui suscite des inquiétudes quant à la sécurité dans de nombreux domaines.

Burnaby est l'une des plus grandes municipalités de la région du Grand Vancouver, avec une population de plus de 200 000 habitants, et des milliers d'autres qui font la navette entre la ville et leur lieu de travail ou d'études. Au total, la région de Vancouver compte environ trois millions d'habitants.

 

 This map shows how the pipelines runs through areas that are by now heavily populated by local residences, a large university and business. The Burnaby fire services fear a number of Worst-Case-Scenarios if the capacity of the crude oil pipeline is tripled according to plans. Illustration by the Western Canada Wilderness Committee

This map shows how the pipelines runs through areas that are by now heavily populated by local residences, a large university, industry and businesses. The Burnaby fire services fear a number of Worst-Case-Scenarios if the capacity of the crude oil pipeline is tripled according to plans. Illustration by the Western Canada Wilderness Committee
 

"D'après les résultats de l'analyse, le terminal de Burnaby Mountain n' est pas l'emplacement approprié pour l'expansion du terminal de Burnaby Mountain, car il présente des contraintes importantes du point de vue de l'intervention en cas d'urgence ou d'incendie, y compris, mais sans s'y limiter, la sécurité.
D'après les conclusions de l'analyse, le terminal de la montagne de Burnaby n'est pas un emplacement approprié pour l'expansion du terminal de la montagne de Burnaby, car il présente des contraintes importantes du point de vue de l'intervention en cas d'urgence ou d'incendie, notamment en ce qui concerne la sécurité des pompiers et l'efficacité de la lutte contre les incendies, le confinement et l'extinction des incendies, des déversements ou des rejets, l'évacuation des employés du terminal de la montagne de Burnaby, l'évacuation des quartiers adjacents, ainsi que des zones plus vastes touchées par les rejets de gaz sulfureux et les panaches de fumée toxiques, et la protection des propriétés adjacentes, y compris les terres protégées", a écrit Chris Bowcock, chef adjoint des pompiers, dans le rapport. (Télécharger le rapport original ci-dessous) dans cet article.

 

Se préparer à une action en justice - ce qui entraînera une guerre des prix du carburant

Le conflit entre les deux provinces de l'Alberta et de la Colombie-Britannique a débouché sur une guerre des prix de l'essence : alors que la province productrice de pétrole de l'Alberta cherche à se venger de la Colombie-Britannique pour s'être opposée à l'extension de l'oléoduc, l'Alberta menace maintenant de couper l'approvisionnement en pétrole et en gaz de sa province voisine, ce qui fait monter en flèche le prix du carburant, proche des niveaux de l'Europe du Nord.

Rueben George, project manager of Sacred Trust, an initiative of the Tsleil-Waututh Nation mandated to stop the Kinder Morgan Trans Mountain pipeline and tanker project, holds a copy of Tsleil-Waututh's assessment of the Trans Mountain Pipeline project.
Rueben George, native Indian activist and project manager of Sacred Trust, an initiative of the Tsleil-Waututh Nation mandated to stop the Kinder Morgan Trans Mountain pipeline and tanker project, holds a copy of Tsleil-Waututh's assessment of the Trans Mountain Pipeline project.

Alors que la ville de Vancouver et les les Premières nations Tsleil-Waututh, Squamish et Coldwater (tribus indiennes de la région) se préparent à s'opposer juridiquement au projet, des membres de la l'Association pour la santé publique de la Colombie-Britannique (PHABC) expriment leurs inquiétudes quant aux répercussions sur la santé du projet d'expansion du pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan (TMX).

Les médecins craignent qu'en cas de déversement (la probabilité d'un déversement est estimée à 40 %.), les Canadiens seraient exposés au benzène, un agent cancérigène pour lequel il n'existe pas de niveau d'exposition sûr connu, ainsi qu'à d'autres produits chimiques qui sont cancérigènes et/ou qui causent des effets cardiovasculaires, respiratoires ou neurologiques, et/ou des effets sur la reproduction et le développement.

Même en l'absence de déversement, les populations vulnérables, comme les enfants qui vivent à proximité du TMX, sont une source de préoccupation.. Un rapport du sud-est du Texas L'étude de la relation entre les concentrations ambiantes de benzène et de butadiène et l'incidence du cancer chez les enfants a révélé des taux élevés de leucémie autour des zones où les niveaux de ces produits chimiques dans l'air étaient les plus élevés.

Les enfants et les adultes qui vivaient à proximité de certains des déversements les mieux étudiés, et qui ont été fortement touchés en termes de moyens de subsistance ou de contact avec le déversement de pétrole, présentaient un risque accru de trouble anxieux, de trouble de stress post-traumatique et de dépression, d'une durée de 1,5 à 8 ans ; les autochtones et les femmes étaient plus susceptibles de souffrir de dépression.

 

 

Burnaby Mayor Derek Corrigan addresses the crowd, at the STOP KINDER MORGAN protest rally, on Burnaby Mountain Park.
Burnaby Mayor Derek Corrigan addresses the crowd, at the STOP KINDER MORGAN protest rally, on Burnaby Mountain Park.

 

Le gazoduc traverse des terres indiennes

Une grande partie du gazoduc traverse des terres appartenant à des tribus indiennes. Celles-ci estiment que le gouvernement fédéral a violé leurs droits en acceptant le projet par-dessus leur tête. Depuis plus d'un an, les manifestants soutiennent les revendications des Indiens autochtones qui demandent l'arrêt du projet pour des raisons environnementales.

Les manifestants estiment que Kinder-Morgan n'a pas un bilan de sécurité suffisamment rassurant et craignent que l'augmentation du trafic maritime et la quantité de pétrole brut pompée par l'oléoduc n'accroissent les risques bien au-delà des niveaux acceptables.

Jusqu'à récemment, les protestations étaient tolérées, mais le week-end dernier, les premières arrestations ont eu lieu, lorsque 28 manifestants ont été arrêtés et expulsés du site par la GRC locale (Gendarmerie royale du Canada).

 

“Stand with Standing Rock” protest in San Francisco. Photo by Pax Ahimsa Gethen
“Stand with Standing Rock” protest in San Francisco. Photo by Pax Ahimsa Gethen

 

Un nouveau "Standing Rock" ? - Oui et non à la fois

L'escalade de la situation commence à ressembler de plus en plus aux manifestations pour l'accès au pipeline du Dakota. Cependant, la cause de Vancouver présente une différence majeure : au lieu que les manifestants se battent seuls, deux territoires nationaux sont maintenant en guerre économique et politique l'un contre l'autre à ce sujet, et la Colombie-Britannique s'oppose aussi officiellement à une décision fédérale du premier ministre Justin Trudeau (libéral) dans cette affaire.

La province de la Colombie-Britannique étant dirigée par un gouvernement de gauche, (NPD, Nouveau Parti Démocratique) désireux de prouver son engagement en faveur de l'environnement depuis son élection en 2017, le résultat pour les manifestants de Vancouver pourrait probablement être très différent de celui de ceux de Standing Rock.

 

CTIF NEWS

Par Bjorn Ulfsson / CTIF NEWS