fr
Select language
Screen shot from the virtual meeting, with some of the members of the CTIF Women in Fire & Rescue Commission and other invited participants.
16 Jun 2020

La Commission du CTIF pour les femmes dans les services d'incendie et de secours s'est réunie avec 32 participantes provenant de plusieurs fuseaux horaires du monde.

fr
Select language

Le mardi 16 juin, la commission du CTIF a réuni 32 participants internationaux provenant de différents fuseaux horaires et de 21 pays du monde entier pour une réunion virtuelle.

L'horaire de la réunion a été soigneusement planifié : chaque membre de la commission et les autres parties prenantes ont été invités à remplir un questionnaire sur le créneau horaire préféré pour la réunion. Les participants étant originaires d'Amérique du Nord, d'Asie, d'Europe et d'Australie, il a fallu choisir le moment le moins "gênant" pour la plupart des gens. Certains ont dû se lever très tôt le matin et d'autres se coucher tard le soir pour assister à la réunion.

Plusieurs membres ont mentionné par la suite les grands avantages de la réunion en ligne, qui permettait aux participants d'assister régulièrement à la réunion pendant les heures de travail sans ajouter de coûts ou de temps de déplacement supplémentaires pour leurs employeurs ou leurs organisations d'origine.

En raison des restrictions de voyage imposées par Covid-19 dans le monde entier, la commission a décidé d'organiser davantage de réunions virtuelles au cours de l'automne 2020, en lieu et place des réunions physiques semestrielles habituelles :

"Nous avons décidé d'organiser deux réunions de 2 à 3 heures au lieu d'une réunion en direct au cours de l'automne 2020 en raison de la pandémie mondiale. La prochaine réunion virtuelle aura lieu en octobre. Nous avons également décidé de publier un bulletin d'information dans chaque pays afin de présenter les femmes dans les services d'incendie et de secours dans différents pays. Le Canada organisera la première et la Suède suivra", explique Mira Leinonen, présidente de la Commission.

Parmi les sujets abordés, le recrutement de plus de femmes dans les services d'incendie et de secours a été le thème principal, et l'accent a été mis sur les jeunes pompiers. La Commission considère qu'il est important d'investir dans la jeunesse, étant donné que cela peut également être considéré comme un investissement dans l'avenir de ce domaine.

La Commission a décidé de se concentrer, lors des prochaines réunions, sur l'organisation de camps pour les jeunes et les adultes, dans le but d'attirer davantage de femmes dans les services d'incendie.

"Il s'agissait de la première réunion virtuelle et nous avons considéré qu'il s'agissait d'une réunion réussie. Nous voulons encourager d'autres commissions à organiser des réunions virtuelles également et nous sommes prêts à les aider, si nécessaire", déclare Mira Leinonen.

Les pays participants étaient :

la Finlande (présidente)

Suède

Norvège

Danemark

Allemagne

Espagne

Belgique (nouveau)

ROYAUME-UNI

Pays-Bas

France

USA

Luxembourg

Canada

Australie

Japon

Irlande

Suisse

Autriche

+ Slovénie (l'hôte technique était Neza Strmole au bureau du CTIF)