fr
Select language
The burning parkade at Stavanger Airport. Photo by: Twitter: @stormy_chan93
07 Jan 2020

Un énorme incendie dans un parking a interrompu le trafic aérien à l'aéroport norvégien.

fr
Select language

- Tout le parking risque de s'effondrer et pourrait détruire 3000 voitures. L'incendie a probablement commencé dans un véhicule électrique

 

Un vaste incendie a fait rage dans un parking de l'aéroport de Stavanger en Norvège. Tout le trafic aérien a été interrompu et les hôtels voisins ont été évacués. Une partie du parking de cinq étages s'est déjà effondrée et a détruit environ 300 voitures, rapporte NRK.

La chaîne de service public norvégienne NRK rapporte que le feu s'est propagé à une dizaine de voitures et au premier étage après avoir démarré au rez-de-chaussée.

Une partie du garage s'est effondrée, et le chef des pompiers craint que l'ensemble du garage ne s'effondre.

"Nous n'avons aucun contrôle sur l'incendie. Nous avons quatre camions de pompiers sur place, déclare Svein Nesse, chef du service de secours.

Le garage compte plus de 3 000 places de stationnement et, selon le propriétaire Avinor, il était presque plein lorsque l'incendie s'est déclaré. Cela signifie que des voitures d'une valeur de plusieurs millions d'euros risquent d'être détruites.

 

L'incendie pourrait avoir pris naissance dans un véhicule électrique

La cause de l'incendie n'est pas claire, mais elle fait l'objet d'une enquête approfondie.

"Initialement, nous avons reçu des informations selon lesquelles l'incendie a commencé dans un véhicule électrique, mais nous ne l'avons pas encore confirmé", a déclaré Victor Fenne-Jensen à VG.

 

Trafic aérien interrompu

Mardi après-midi, tout le trafic aérien de l'aéroport a été arrêté pour faciliter le travail d'extinction de l'incendie.

Le Premier ministre norvégien Erna Solberg a écrit sur Twitter qu'elle ne pouvait plus prendre le vol de retour à Oslo après la visite du site d'extraction pétrolière Johan Sverdrup à Stavanger.

Le vent a poussé la fumée vers un hôtel de l'aéroport. Les clients ont donc été évacués, selon la directrice de l'aéroport, Anette Sigmundstad.

La police demande au public de ne pas s'approcher de la fumée car elle contient probablement des substances dangereuses, écrit NRK.