fr
Select language
Illustration
27 Sep 2018

Manuel multilingue pour les termes d'incendie à travers les frontières européennes lors de la lutte contre les feux de forêt

fr
Select language
Authors
Edited by Gianfilippo Micillo (Corpo Forestale dello Stato - Italy) With the collaboration of G. Castiglione, M. Gravano, G. Rovere, S. Semeria Photographs by C. Boeri, M. Busetto, G. Castiglione, C. Geranio, A. La Marca, G. Micillo, F. Peraboa Mendes, M.
Publisher
F.I.R.E. 4 Project Co-financed by the European Commission DG Enviroment Civil Protection Unit

Book Cover

Manuel de termes relatifs à la lutte contre les incendies de forêt - Termes relatifs à la lutte contre les incendies de forêt en anglais, français, italien, espagnol, portugais et grec.

Cette publication est l'un des résultats du projet F.I.R.E. 4 qui bénéficie du soutien financier de la Commission européenne. De format de poche, simple et facile à consulter, l'ouvrage est dédié aux pompiers forestiers de différents pays qui travaillent ensemble sur le terrain.

Le nombre de termes est volontairement limité à moins de 200 et les images sont destinées à être utilisées comme une sorte de "mot de passe" : les images ont pour but de faciliter une compréhension commune entre les acteurs de tous les pays impliqués (chaque terme est ainsi traduit en six langues). Afin de permettre une identification facile du domaine d'intérêt, chaque sujet est marqué par la même couleur à la fois dans la table des matières et sur le bord de chaque page du manuel. Outre les termes spécifiques à la lutte contre les incendies de forêt, le manuel comprend également deux sections spéciales consacrées à la logistique et aux premiers secours, ainsi que deux annexes (en anglais uniquement) relatives aux communications air-sol et à la vitesse du vent.

Corpo Forestale Présidence du Conseil des ministres de l'État Dipartimento della Protezione Civile

MANUEL DE TERMES DE LUTTE CONTRE LES INCENDIES DE FORÊT

Le présent manuel a été conçu dans le cadre des activités de formation prévues par le projet européen F.I.R.E. 4 afin de partager un langage commun entre les équipes opérationnelles des différents pays.

Le manuel a été publié grâce à la collaboration conjointe entre le Corps forestier national et le Département de la protection civile italien.

Sous la direction de Gianfilippo Micillo (Corpo Forestale dello Stato - Italie)
Avec la collaboration de G. Castiglione, M. Gravano, G. Rovere, S. Semeria

Photographies de C. Boeri, M. Busetto, G. Castiglione, C. Geranio, A. La Marca, G. Micillo, F. Peraboa Mendes, M. Perego, A. Pomati, G. Rovere

Mise en page Marco Gravano
Couverture G. Castiglione, M. Gravano, S. Semeria

Remerciements sont dus à tous les collègues qui ont participé au programme de formation du projet F.I.R.E. 4 pour leur contribution.

Des remerciements particuliers sont adressés à :
Jacques Bonneval (Responsable des opérations de Sécurité Civile - France)
Giancarlo Cesti (Corpo Forestale Regionale Valdostano - Italie)
Chiara De Lucia (Corpo Forestale dello Stato - Italie)
Jean Marie Demirdjian (Office National des Forêts - France)
Annika Coll Eriksson (Cuerpo de Bomberos, Comunidad de Madrid - Espagne) Claire Kowalewski (Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles - France) Sebastien Lacroix (Sapeurs Pompiers - Bouches du Rhône - France)
Alfredo La Marca (photographe d'aviation - Italie)
Christos Lampris (Pompiers - Grèce)
Immacolata Librandi (Corpo Forestale dello Stato - Italie)
Vítor Hugo Machado Lima (Guardia Nacional Repubblicana - Portugal)
Maria Dolores Rollan Monedero (Protection civile - Espagne)
Pedro Palhero (Direcção Geral dos Recursos Florestais - GAUF - Portugal) Antonios Panagistakis (Brigade de pompiers - Grèce)
Anthony Pisani (Département de la Protection Civile - Malte)
Pasquale Quinto (Corpo Forestale dello Stato - Italie)
Giuseppe Ruggiero (Polizia di Stato - Italie)
Kelly Saini (Secrétariat Général de la Protection Civile - Grèce)
Luca Torrini (Corpo Forestale dello Stato - Italie)
L'équipe de volontaires pour la lutte contre les incendies d'Ospedaletti - Italie
Giovanni Vetrone (Corpo Forestale dello Stato - Italie)
Grazia Curalli et Titti Postiglione (Département de la protection civile italien) qui ont donné de précieuses suggestions.

PCM - DPC 2009

Projet F.I.R.E. 4
Cofinancé par la Commission européenne DG Environnement
Unité de Protection Civile

La Force dʼIntervention Rapide Européenne (F.I.R.E. 4), est un projet de coopération entre les pays méditerranéens confrontés à des typologies de risque similaires, promu dans le cadre du Mécanisme communautaire de protection civile. pour la protection civile.

En mars 2007, l'Union européenne a approuvé la proposition F.I.R.E. 4 - présentée conjointement par la France, l'Italie, le Portugal et l'Espagne - visant à améliorer la prévention des catastrophes naturelles et l'interaction entre les différentes équipes des pays européens dans ce domaine. L'objectif de cette initiative est d'assurer une meilleure protection des citoyens européens en développant la réponse rapide de l'Union européenne face à tous les risques liés aux catastrophes naturelles.

Des représentants d'autres Etats membres - Chypre, Grèce, Hongrie, République tchèque, Malte et Slovénie - sont inclus dans le projet en tant que pays "associés".

Les résultats attendus de F.I.R.E. 4 sont la création d'équipes multinationales d'évaluation et d'intervention, l'établissement d'une gestion opérationnelle, de procédures opérationnelles standardisées et la standardisation des technologies.

Les activités prévues pour atteindre ces résultats sont : la mise en œuvre d'un programme de formation, qui comprend des ateliers, des cours de formation, l'échange d'experts, l'achat et le partage d'équipements de communication radio et la réalisation de deux exercices internationaux.

En février 2008, le comité directeur de F.I.R.E. 4 a décidé d'inclure la Grèce comme partenaire du projet, de sorte que l'initiative est maintenant connue sous le nom de F.I.R.E. 5.

Avant-propos du commissaire européen à l'environnement Stavros Dimas

Ces dernières années, le sud de l'Europe a été gravement touché par les incendies de forêt. Au cours de l'été 2007, les incendies ont fait plus de 80 victimes, dont cinq pilotes de pompiers. Plus de 800 000 hectares de forêt et de végétation ont été brûlés et des zones de grande valeur écologique ainsi que des sites historiques ont été endommagés.

En raison des changements climatiques, la fréquence et l'intensité des phénomènes météorologiques extrêmes, tels que les vagues de chaleur, sont de plus en plus élevées. Dans ces conditions, les incendies de forêt peuvent facilement se déclarer et se propager. Il convient également de noter que le risque d'incendie de forêt ne touche pas seulement l'Europe du Sud, mais s'étend également aux pays d'Europe centrale et du Nord.

La Commission européenne s'est engagée à aider les États membres de l'UE à réduire ce risque. Nous devons donc intensifier les efforts conjoints visant à prévenir les incendies de forêt et à apporter une réponse efficace et immédiate aux situations d'urgence. C'est le meilleur moyen d'éviter que des incidents isolés ne provoquent des catastrophes majeures.

En 2001, le Conseil de l'Union européenne a adopté une décision créant le mécanisme communautaire de protection civile. Cette décision a permis d'améliorer l'assistance européenne aux États membres et aux pays tiers touchés par des catastrophes qui dépassent la capacité de réaction nationale. Depuis sa création, la réponse aux incendies de forêt a été un défi majeur pour le mécanisme.

Le projet F.I.R.E. 4 a été lancé en 2006 et est soutenu financièrement par la Commission. En promouvant la coopération entre les États membres de l'UE (France, Italie, Portugal et Espagne), le projet vise à créer une culture commune de la gestion européenne des catastrophes. Je suis ravi de constater que la Grèce a récemment rejoint le projet, qui est ainsi devenu F.I.R.E. 5, et que d'autres États membres ont également exprimé un intérêt similaire.

Ce manuel a été mis en place et testé par F.I.R.E. 5 lors d'un exercice grandeur nature qui s'est déroulé en Sardaigne en avril 2008 et auquel ont participé les forces de lutte contre l'incendie des cinq pays. Il s'agit d'un outil utile qui ouvre la voie à l'élaboration d'un langage commun utilisé par le personnel chargé de la lutte contre les incendies de forêt. En outre, en améliorant notre réponse opérationnelle, nous répondons également à la demande politique des citoyens européens de prendre des mesures afin de minimiser les menaces que les incendies de forêt représentent pour les vies, les moyens de subsistance et l'environnement.