fr
Select language
The exploded hydrogen refulling station in Sandvika, Norway.
13 Jun 2019

Une usine de ravitaillement en hydrogène explose en Norvège

fr
Select language

Une station de ravitaillement en hydrogène a explosé et pris feu à Sandvika, en Norvège, le 10 juin. Selon les rapports de la station Uno-X, l'explosion a été très puissante. Elle a déclenché des airbags dans les voitures voisines et entraîné la fermeture de l'intersection très fréquentée des routes E18 et E16. Une zone de sécurité de 500 mètres a été recommandée par les pompiers.

" C'est probablement un réservoir qui a explosé à la station d'hydrogène située à côté du poste de police de Kjorbo ", coutume des services d'incendie le journal local Budstikka. "

Il n'y a pas de rapports sur des blessures directes dues à l'explosion, mais certains rapports disent que deux personnes ont été envoyées aux urgences en raison de blessures subies par les airbags de leurs voitures.

"L'E18 près du site est fermée dans les deux sens en raison du risque d'explosion. La E16 au niveau du tunnel de Bjornegarden à Barum est fermée pour la même raison", a tweeté The Road Traffic Central.

La situation a commencé à se normaliser à 22 heures :

"L'E18 est à nouveau ouverte et les pompiers auront un bon contrôle des quatre, écrivent-ils sur Twitter à 22 heures."

La situation a commencé à se normaliser à 22 heures :

La cause de l'explosion n'est pas encore connue car elle doit faire l'objet d'une enquête.

La franchise de gaz Uno-X a fermé ses deux autres stations à hydrogène en Norvège, tandis que les constructeurs automobiles - Toyota et Hyundai - ont temporairement arrêté les ventes de FCV .

Source :norwaytoday.info,nrk.no