fr
Select language
The exercise took place in difficult conditions, which made smooth consultation among the participants even more important. Source: THW/Frank Winterfeld
20 Mar 2018

Exercice réussi de l'ONU au centre national de formation du THW

fr
Select language

Photo : (En haut) L'exercice s'est déroulé dans des conditions difficiles, ce qui a rendu encore plus importante une bonne concertation entre les participants. Source :THW/Frank Winterfeld

NEUHAUSEN, ALLEMAGNE : C'était l'un des plus grands exercices internationaux de secours en cas de catastrophe : du 15 au 21 octobre, le premier exercice conjoint a été organisé pour les équipes d'experts internationaux des groupes Logistique et Télécommunications d'urgence du Programme alimentaire mondial des Nations unies.

Communiqué de presse de THW

L'exercice LRT/OpEx Bravo a été organisé par le THW sur le site de son centre national de formation à Neuhausen.

Helicopter at THW and UN Food Programme exercise
Helicopters were frequently used during this difficult exercise. Photo: Frank Winterfeld, THW.

Les participants de plus de 40 pays ont été confrontés au scénario suivant, élaboré par le THW et le PAM. Un tremblement de terre dévastateur a frappé le pays fictif de Tukastan.

L'infrastructure de télécommunication s'est effondrée et les ressources sont très limitées. Des ponts endommagés, un aéroport surchargé et des routes impraticables sont autant de facteurs qui rendent difficile l'acheminement des secours à la population. Le succès n'est pas possible sans une bonne anticipation et planification et, surtout, une excellente coordination entre les différentes organisations.

Après avoir été officiellement invités à un cours de formation, les 160 participants ont trouvé plusieurs défis qui les attendaient autour du Centre national de formation THW. Ils ont dû travailler ensemble pour remettre en place les télécommunications et créer une route d'approvisionnement afin de pouvoir livrer des fournitures à la population touchée. Les agents avaient également à leur disposition un hélicoptère de la police fédérale allemande.

Le jeudi de la semaine de formation, Gerd Friedsam, vice-président du THW, s'est rendu sur place pour se faire une idée de la simulation :

"C'est formidable de voir comment le THW et ses partenaires internationaux tels que le PAM peuvent organiser des exercices de cette envergure", a-t-il déclaré.

Le THW et le PAM travaillent en étroite collaboration depuis plus de dix ans. Les deux organisations sont expertes en matière de missions humanitaires et de cours de formation dans le monde entier.

L'exercice LRT/OpEx Bravo a impliqué des organisations des Nations unies telles que le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et l'Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR), des ONG telles qu'Oxfam, Médecins sans frontières (MSF) et la Croix-Rouge, ainsi que des agences gouvernementales telles que l'agence américaine d'aide au développement USAID, l'Office humanitaire de la Communauté européenne (ECHO) et le THW.

L'exercice a été financé par le ministère allemand des Affaires étrangères, le gouvernement luxembourgeois et le partenaire privé Ericsson Response.