fr
Select language
Exploded oil tanker in Congo
06 Oct 2018

Au moins 50 morts dans une explosion pétrolière au Congo

fr
Select language

Au moins 50 personnes sont mortes dans un incendie et une explosion liés à un accident de la circulation impliquant un camion-citerne au Congo-Kinshasa, rapporte l'AFP.

L'incendie a fait une cinquantaine de morts et plus de 100 blessés samedi. Ceci après une collision d'un camion-citerne avec un véhicule. Ceci sur une artère de l'ouest de la RD Congo, a déclaré le gouverneur par intérim de la région.

"Nous avons une cinquantaine de morts et une centaine de personnes ont été brûlées au deuxième degré", a déclaré Atou Matabuana, le gouverneur par intérim de la région du Kongo Central, selon une source.

L'accident s'est produit sur une autoroute reliant la capitale Kinshasa au seul port du pays, à Matadi, sur l'océan Atlantique.

Il a eu lieu près de la ville de Kisantu, à environ 120 kilomètres (100 miles) à l'ouest de Kinshasa. La radio Okapi de l'ONU a déclaré que "les flammes se sont rapidement propagées, engloutissant les maisons voisines".

Les images publiées dans les médias locaux montrent comment le camion-citerne brûlé a roulé et s'est couché sur le côté d'une route de terre. D'autres images montrent la fumée s'élevant du camion-citerne après l'accident.

Le camion-citerne est entré en collision avec un bus de passagers, selon les sources du site d'information local Digital Congo.

Le vice-Premier ministre du pays, José Makila, est à la tête d'une délégation qui a quitté la capitale Kinshasa pour se rendre sur les lieux, selon les autorités locales, écrit le site d'information congolais Actualité.

Les routes de ce pays d'Afrique centrale sont tristement célèbres pour leurs nombreux accidents après des années de guerre et de négligence.

À l'été 2010, environ 230 personnes ont été tuées lorsqu'un pétrolier a roulé et explosé.