fr
Select language
French Police raid from a different incident. Photo: Wikpedia
19 Jun 2018

Plusieurs terroristes arrêtés en France - ils prévoyaient de faire exploser un club échangiste et de s'attaquer à des homosexuels.

fr
Select language

Un homme avait construit une bombe et était prêt à commettre un acte terroriste lorsque la police française est intervenue.

"Il a reconnu qu'il avait l'intention d'utiliser sa bombe pour faire exploser un club échangiste", aurait déclaré à l'AFP une source au sein de l'enquête criminelle.

La police antiterroriste française a arrêté 51 projets d'attaques terroristes depuis janvier 2015. Jeudi dernier, en France, les deux attaques les plus récentes ont été signalées - un projet d'attentat contre un club échangiste et une autre attaque destinée à cibler des hommes homosexuels.

Dans le premier cas du club échangiste, la police s'attendait à trouver une bombe terminée au domicile du suspect lorsqu'elle l'a perquisitionné le mois dernier.

"Un engin explosif improvisé a été trouvé dans la résidence et l'homme a reconnu qu'il avait l'intention de le faire exploser dans un club échangiste", déclare à l'AFP une source au fait de l'enquête.
Converti à l'islam

L'homme a été arrêté dans le Loiret et selon les rapports des médias français, il s'était converti à l'islam et s'était ensuite radicalisé.

L'attentat qui aurait été dirigé contre des hommes homosexuels a été découvert par la police de sécurité française il y a plusieurs semaines.

La police a surveillé deux hommes, âgés de 21 et 22 ans, et a suivi leur communication. Samedi, il y a une semaine, ils ont perquisitionné les deux jeunes vivant en Seine-et-Marne, écrit l'AFP.

Les deux hommes, selon l'accusation, avaient prévu de mener un attentat au nom du terroriste IS.

"Un plan mal conçu"

Parmi les objets saisis dans le cadre de ces arrestations figurent des couteaux, des détonateurs et de la propagande de l'IS. L'un des hommes aurait également été en train d'acquérir d'autres armes.

"Leur plan était mal conçu jusqu'à présent, mais il y a des soupçons que le plan était d'attaquer des homosexuels", a déclaré une source à l'AFP.

Les deux hommes ne seraient pas connus des autorités auparavant.
 

Depuis l'attentat contre la rédactionde Charlie Hebdo à Paris, qui a coûté la vie à 12 personnes, plus de 240 personnes sont mortes dans des attaques terroristes en France.

La pire attaque a eu lieu à Paris le 13 novembre 2015, lorsque une cellule terroriste a frappé plusieurs endroits dans la capitale française.

Photo d'illustration : (Ci-dessus) par Wikipedia. L'action de la police sur la photo n'est pas liée aux raids policiers décrits dans cet article.