fr
Select language
Paul Schroeder, chair of WRO, and Milan Dubravac, President of CTIF, signing the MOU in Luxembourg on September 10, 2022.
12 Sep 2022

Le CTIF signe un protocole d'accord avec la WRO

fr
Select language

Paul Schroeder, Chair of WRO (left) and Milan Dubravac, CTIF President (right) signed the MOU on September 10, 2022, in Luxembourg. Le protocole d'accord avec la World Rescue Organisation a été finalisé lors de la réunion physique annuelle du Comité exécutif du CTIF à Luxembourg. Il a été signé par Paul Schroeder, président de la WRO et Milan Dubravac, président du CTIF, le samedi 10 septembre.

Un rapport plus complet de cette importante réunion au sein du Comité exécutif du CTIF sera publié ici sur CTIF.org dans les prochains jours.

Le CE du CTIF se réunit toutes les deux semaines en ligne mais tient également deux réunions physiques par an, une fois lors de l'assemblée des délégués et, depuis quelques années, à Luxembourg au siège du corps des sapeurs-pompiers luxembourgeois.

Dimanche, les membres du Comité exécutif ont également rendu hommage au 21e anniversaire de l'événement tragique du 11 septembre, en assistant à une cérémonie organisée par la Journée nationale de la sécurité civile et le World Rescue Challenge 2022.

Protocole d'accord

Entre

Association internationale des services d'incendie et de secours CTIF

représenté par le président Milan Dubravac

et

World Rescue Organisation WRO

Représentée par le Président Paul Schroeder

  1. Mission

CTIF LogoL'objectif du CTIF est d'encourager et de promouvoir la coopération entre les sapeurs-pompiers et les autres experts en matière d'incendie et de secours dans le monde entier. Le CTIF organise des conférences et des compétitions internationales dans le domaine de l'incendie et du sauvetage auxquelles participent des pompiers et des jeunes sapeurs-pompiers du monde entier.

L'une des commissions établies du CTIF, la commission Extrication et nouvelles technologies, est active dans les domaines de travail suivants :

  1. Extrication et sécurité routière (Décennie des Nations Unies)
  2. Systèmes de stockage d'énergie (batteries, panneaux solaires, ...)
  3. Smart Tech (robots, voitures à conduite autonome, transmission de données, ...)

La commission travaille dans le cadre du ISO (Organisation internationale de normalisation) et autres parties prenantes internationales.pour pouvoir harmoniser au niveau international l'information et la formation des services de secours sur le terrain.

WRO LogoLa World Rescue Organisation s'est engagée à améliorer les normes de sauvetage technique en réunissant les services de sauvetage et les services médicaux du monde entier pour développer et partager les compétences et les connaissances essentielles après un incident. Ce faisant, la WRO contribue à la réduction des blessures involontaires et à la promotion de normes de référence pour le sauvetage et les soins médicaux combinés. Cet objectif sera atteint par les moyens suivants

  1. L'introduction et le développement du concept de Rescue Challenge au niveau national et international.
  2. L'introduction et le maintien d'une norme reconnue par l'industrie pour traiter les collisions routières à l'échelle mondiale.
  3. Le développement d'une compétence accrue dans les techniques de sauvetage, la gestion des incidents et les soins médicaux.
  4. Introduction d'une approche systématique et d'équipe multi-agences.
  5. Développement de partenariats aux niveaux national et international

Paul Schroeder, Chairman of WRO (left) and Milan Dubravac, CTIF President (right) signed the MOU on September 10, 2022, in Luxembourg.

Paul Schroeder, Chairman of WRO (left) and Milan Dubravac, CTIF President (right) signed the MOU on September 10, 2022, in Luxembourg. 

Objectif et portée

L'objectif de ce protocole d'accord est de fournir un cadre pour la collaboration future entre le CTIF et le WRO, notamment dans le domaine de la désincarcération et de la sécurité routière.

Les partenaires reconnaissent qu'aucune relation contractuelle ou commerciale n'est créée entre eux par le présent protocole d'accord. Les partenaires s'engagent à travailler ensemble dans un véritable esprit de partenariat et à faire preuve d'efforts, de compétence et d'engagement dans le cadre de leur collaboration, à condition que, dans tous les cas, ils n'encourent aucune responsabilité pour les actions de l'autre et conservent leur indépendance dans leurs propres actions internes.

Les partenaires déclarent être engagés dans les objectifs et les actions déterminés dans le cadre de la Décennie d'action pour la sécurité routière (2021-2030) telle qu'établie par la Résolution 74/299 (2020) de l'Assemblée générale des Nations Unies dans le but d'accélérer une action internationale coordonnée visant à réduire le nombre de décès dus aux accidents de la route.

  1. Coopération

Les engagements et les actions des partenaires aux fins du présent protocole d'accord comprennent, sans s'y limiter, les éléments suivants :

  1. Adhésion

Le CTIF accepte la WRO en tant que membre associé en vertu du §3(2) de ses statuts.

La WRO accepte le CTIF en tant que membre de niveau 4 en vertu de l'article 3.5 de ses statuts.

Les partenaires s'abstiennent mutuellement de réclamer les cotisations annuelles normalement fixées pour les membres associés, respectivement les membres de niveau 4.

  1. Coordination des positions

Les partenaires soulignent l'importance de représenter les points de vue et les intérêts de la communauté des pompiers et des secouristes dans le contexte de la sécurité routière en général et des cinq piliers de la Décennie d'action pour la sécurité routière en particulier. Par conséquent, ils conviennent de coordonner leurs positions afin de représenter au mieux les sapeurs-pompiers et les secouristes au sein de tout organisme international dont ils sont membres (par exemple, la collaboration des Nations unies pour la sécurité routière, EuroNCAP, etc.)

  1. Soutien mutuel

Les partenaires s'engagent à collaborer et à se soutenir mutuellement afin de diffuser auprès de leurs membres les résultats et les objectifs de leurs travaux, notamment en matière de désincarcération, de soins post-collision et de sécurité routière.

Les partenaires facilitent l'établissement de contacts et de relations entre leurs organisations membres.

  1. Durée du protocole d'accord

La durée du présent protocole d'accord n'est pas limitée dans le temps. Il sera révisé au moins tous les trois ans afin de s'assurer qu'il remplit son objectif et d'apporter toute révision nécessaire.

L'un ou l'autre des partenaires peut mettre fin au présent protocole d'accord sans motif, moyennant un préavis écrit de trois mois, sans pénalité ni responsabilité.

Paul Schroeder, Chair of WRO (left) and Milan Dubravac, CTIF President (right) signed the MOU on September 10, 2022, in Luxembourg.