fr
Select language
Rescue efforts on flooded streets in Luxemburg. Photo courtesy: Luxemburg fire and rescue
19 Jul 2021

200 morts et d'autres disparus dans une tempête de pluie en Europe centrale - des plongeurs de sauvetage ont été appelés pour récupérer les victimes.

fr
Select language

Les pluies abondantes et catastrophiques qui se sont abattues sur plusieurs régions d'Europe centrale sont en baisse, mais les niveaux d'eau restent élevés dans de nombreuses zones. En Allemagne, le bilan des victimes est passé à 165 lundi. Au total, 190 décès ont été confirmés, mais de nombreux autres sont encore portés disparus. Jusqu'à présent, deux pompiers sont morts en service.

La tempête de pluie baptisée"Bernd" a provoqué des inondations, d'importants dégâts et a coûté la vie à au moins 190 personnes, notamment dans l'ouest de l'Allemagne et en Belgique. Les dégâts matériels sont énormes : des immeubles entiers se sont effondrés, des routes, des champs et des maisons entières ont été emportés par les eaux, de même que des véhicules et des parties importantes de l'infrastructure vitale dans les zones touchées.

Les médias internationaux décrivent cette catastrophe naturelle comme "la pire dévastation en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale".

La tempête a maintenant perdu de sa force et se déplace lentement vers l'est. Toutefois, dans de nombreuses régions, le niveau des eaux reste élevé.

Appel aux bateaux à moteur et aux plongeurs

De nombreuses victimes ont été retrouvées dans des sous-sols inondés où elles tentaient de récupérer leurs objets de valeur, tandis que d'autres ont été entraînées et tuées par les puissants courants d'eau.

Les secouristes ont été appelés en grand nombre pour évaluer les dommages aux bâtiments, nettoyer les débris et rétablir les réseaux de gaz, d'électricité et de téléphone. Dans certains endroits, la police a utilisé des bateaux à moteur et des plongeurs pour les recherches, selon les médias internationaux.

Rescue efforts on flooded streets in Luxemburg. Photo courtesy: Luxemburg fire and rescue
Rescue efforts on flooded streets in Luxemburg. Photo courtesy: Luxemburg fire and rescue 

Plus de 30 morts en Belgique

À Pepinster, dans l'est de la Belgique, des secouristes et des militaires ont recherché des survivants parmi les biens et les débris emportés par les eaux, rapporte la RTBF. Un porte-parole décrit comment ceux qui ont participé aux efforts de recherche ont dû faire attention à chacun de leurs pas pour ne pas être emportés par l'effondrement ou ensevelis sous les débris des bâtiments qui se sont écroulés.

Le nombre de victimes, qui a été confirmé lundi à 31, pourrait augmenter si d'autres personnes disparues sont découvertes dans les décombres. Une journée de deuil national a été annoncée pour aujourd'hui, mardi, en hommage aux morts et aux blessés en Belgique.

Dans certaines régions des Pays-Bas, les habitants qui avaient été évacués en début de semaine peuvent désormais rentrer chez eux. Cela concerne également les résidents qui risquaient d'être touchés par les débris d'un barrage hydroélectrique qui a éclaté près de Roermond, dans le sud-est du pays.

Lutter contre les "touristes selfie" et les pillards

À Munich, la rivière Isar est montée de plusieurs mètres et les autorités alertent sur le risque d'inondations plus graves. C'est également le cas du lac Königsee, dans le sud-est de l'Allemagne, où des centaines de personnes ont été évacuées.

Au milieu de cette grande dévastation, les médias allemands indiquent que la police est obligée de consacrer de plus en plus de ressources pour empêcher les personnes non autorisées de pénétrer dans les maisons des zones les plus touchées.

Trois personnes ont été arrêtées , soupçonnées de pillage, dans la ville d' Eschweiler, dansl'ouest de l'Allemagne.

"Cela me met en colère lorsque j'entends parler de personnes qui retournent actuellement dans leurs maisons en ruines et découvrent que des pillards ont volé le peu qu'il leur restait", déclare le Premier ministre de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Armin Laschet (CDU).

En outre, la station de radio Bayerische Rundfunk (BR) rapporte que la police a dû empêcher les gens de pénétrer dans les zones les plus touchées pour prendre des selfies en inondant les routes et les maisons.

Le barrage qui déborde en Allemagne sera complètement vidé
Lundi, un groupe d'experts s'est également réuni pour faire une nouvelle évaluation du barrage de Steinbachtalsperre, dans l'État allemand de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Le niveau d'eau du barrage a été abaissé avec succès au cours des deux derniers jours, en partie par la sortie du barrage mais aussi à l'aide de systèmes de pompage supplémentaires. Les experts supposent désormais que la position du barrage est stable.

"Nous ne craignons plus que le barrage n'éclate. Tous les poissons seront sortis de l'eau dans les prochains jours et le barrage sera complètement vidé ", ont écrit les autorités allemandes sur Twitter.

Deux pompiers sont morts en service en Allemagne

Karl-Heinz Banse, président de l'association des pompiers allemands (DFV) a écrit :

"Nous déplorons la perte des pompiers décédés en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Nous pensons à leurs familles et à leurs collègues. Il est tragique de perdre des personnes en action".

Un pompier s'est noyé dans une tempête à Altena. À Werdohl, un autre pompier a fait un malaise cardiaque lors d'une mission de sauvetage et n'a pu être réanimé.

Rescue efforts on flooded streets in Luxemburg. Photo courtesy: Luxemburg fire and rescue
Rescue efforts on flooded streets in Luxemburg. Photo courtesy: Luxemburg fire and rescue